Ville de Genève

Campagne de communication Zéro Sexisme

Ville de Genève

Retour à la liste

ENJEUX DU MANDAT

Porté par une volonté politique et citoyenne visant à lutter contre le sexisme et le harcèlement de rue, le service Agenda 21 - Ville durable de la Ville de Genève (A21) a choisi blossom suite à un concours d’agences pour concevoir une campagne de prévention et de sensibilisation sur ce thème. Première étape d’une communication plus globale, ce projet accompagne le plan d’actions municipal «Sexisme et harcèlement dans l’espace public».

SOLUTIONS PROPOSÉES

Développé en collaboration avec Sophie Jaton, le concept créatif proposé par blossom se base sur l’illustration. L’objectif : donner à la campagne une identité visuelle forte, facilement reconnaissable et déclinable.

Un slogan en forme de mantra

Mis en valeur dans une estampille, le slogan « Objectif zéro sexisme » attire l’attention sur le terme « zéro » afin de signifier clairement à toutes les personnes concernées (victimes, auteurs et spectateurs) que les comportements inacceptables ne seront plus tolérés. L’agence a également adjoint une notion de localisation – « dans ma ville » – pour encourager le sentiment d’appartenance. Cet ajout a pour objectif de faciliter les déclinaisons du concept (« à l’école », « dans la salle de sport », « à la piscine », etc.) Enfin, en réponse au slogan, une seconde estampille accueille les messages secondaires de la campagne.

L'illustration comme force d'expression

Offrant une grande liberté créative, l’illustration favorise la construction d’un univers visuel puissant et personnalisé. Elle apporte couleur et dynamisme tout en évitant le piège des représentations négatives ou du discours moralisateur. Sans compter qu’en plus de servir le message principal, elle permet de montrer la société dans toute sa diversité.

Premières déclinaisons sportives

Appliqué au monde du sport, le concept initial a été adapté pour être décliné en reprenant les codes définis en amont. L’illustration se concentre cette fois non sur le groupe mais sur le corps alors que le message interroge directement les comportements sexistes ou de harcèlement.

Inscription à notre newsletter

Dernières tendances, nouvelles réalisations, concentré d’inspiration !

blossom